Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Control Optimal des systèmes solaires hybrides pour procédés industriels basé sur les methodes MPC et IA


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le CEA est un acteur majeur de la recherche, au service des citoyens, de l'économie et de l'Etat.

Il apporte des solutions concrètes à leurs besoins dans quatre domaines principaux : transition énergétique, transition numérique, technologies pour la médecine du futur, défense et sécurité sur un socle de recherche fondamentale. Le CEA s'engage depuis plus de 75 ans au service de la souveraineté scientifique, technologique et industrielle de la France et de l'Europe pour un présent et un avenir mieux maîtrisés et plus sûrs.

Implanté au cœur des territoires équipés de très grandes infrastructures de recherche, le CEA dispose d'un large éventail de partenaires académiques et industriels en France, en Europe et à l'international.

Les 20 000 collaboratrices et collaborateurs du CEA partagent trois valeurs fondamentales :

• La conscience des responsabilités
• La coopération
• La curiosité
  

Référence

SL-DES-24-0834  

Description du sujet de thèse

Domaine

Sciences pour l'ingénieur

Sujets de thèse

Control Optimal des systèmes solaires hybrides pour procédés industriels basé sur les methodes MPC et IA

Contrat

Thèse

Description de l'offre

Les procédés industriels utilisent de la chaleur dans la plage de température 50-1500°C et la chaleur représente environ 70% de la consommation d'énergie dans l'industrie. La consommation de chaleur dans l'industrie est généralement classée en trois domaines de température : basse (<150°C), moyenne (150-400°C) et haute (>400°C) correspondant aux différentes technologies solaires. Les technologies solaires à concentration sont nécessaires lorsqu’il s’agit de produire de la chaleur solaire à T>150°C. La question centrale de l'intégration de la chaleur solaire dans les procédés industriels est abordée dans le projet SHIP4D (Programme PEPR SPLEEN). Dans le cadre de cette thèse, le travail portera sur le contrôle optimal de haut niveau des systèmes solaires hybrides de production de chaleur et d'électricité pour les procédés industriels. Les outils de contrôle seront développés dans PEGASE, et appliqués à un simulateur de la centrale de LACTOSOL fourni par NEWHEAT. Les travaux de thèse serviront également de base pour le projet européen INDHEAP (Optimal Solar Systems for Industrial Heat and Power), coordonné par le CEA, et démarré en janvier 2024.

Université / école doctorale

Mécanique, Energétique, Génie civil, Acoustique (MEGA)
INSA Lyon

Localisation du sujet de thèse

Site

Grenoble

Critères candidat

Formation recommandée

Master 2 Recherche ou Diplôme d’Ingénieur avec une expérience recherche

Demandeur

Disponibilité du poste

01/10/2024

Personne à contacter par le candidat

VUILLERME Valéry valery.vuillerme@cea.fr
CEA
DES/DTCH//L2TS
Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives
50 avenue du Lac Léman | F-73375 Le Bourget-du-Lac

0479792126

Tuteur / Responsable de thèse

CLAUSSE Marc marc.clausse@insa-lyon.fr
INSA Lyon
INSA Lyon CETHIL UMR 5008
INSA Lyon - CETHIL - GEN
Campus LyonTech-La Doua
20 avenue Albert Einstein
69621 Villeurbanne cedex

+33 (0)4 72 43 83 45

En savoir plus

https://www.linkedin.com/in/valeryvuillerme/
https://liten.cea.fr/cea-tech/liten/Pages/Axes-de-recherche/Systemes-reseaux-efficacite-energetique.aspx
https://www.pepr-spleen.fr/