Pause
Lecture
Moteur de recherche d'offres d'emploi CEA

Modélisation numérique de scenarios à fort rayonnement dans les plasmas des tokamak WEST et JT60SA


Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le CEA est un acteur majeur de la recherche, au service des citoyens, de l'économie et de l'Etat.

Il apporte des solutions concrètes à leurs besoins dans quatre domaines principaux : transition énergétique, transition numérique, technologies pour la médecine du futur, défense et sécurité sur un socle de recherche fondamentale. Le CEA s'engage depuis plus de 75 ans au service de la souveraineté scientifique, technologique et industrielle de la France et de l'Europe pour un présent et un avenir mieux maîtrisés et plus sûrs.

Implanté au cœur des territoires équipés de très grandes infrastructures de recherche, le CEA dispose d'un large éventail de partenaires académiques et industriels en France, en Europe et à l'international.

Les 20 000 collaboratrices et collaborateurs du CEA partagent trois valeurs fondamentales :

• La conscience des responsabilités
• La coopération
• La curiosité
  

Référence

SL-DRF-24-0935  

Direction

DRF

Description du sujet de thèse

Domaine

Physique théorique

Sujets de thèse

Modélisation numérique de scenarios à fort rayonnement dans les plasmas des tokamak WEST et JT60SA

Contrat

Thèse

Description de l'offre

Le plus grand tokamak existant au monde, JT-60SA, est un dispositif construit conjointement par le Japon et l'UE sur le site de Naka (Japon), avec une participation particulièrement importante de la France. Il a été mis en service en 2023 et son exploitation commencera dans deux ans. Dans sa première phase il sera équipé d'un divertor refroidi par inertie, c’est-à-dire sans éléments de paroi activement refroidis. Afin de maximiser la durée de la décharge, il sera donc important de développer des scénarios opérationnels qui maximisent la fraction rayonnée, en particulier au bord du plasma, tout en maintenant le cœur du plasma aussi chaud que possible. Le but de cette thèse est de préparer de tels scenarios par des simulations numériques appropriées, effectuées avec SOLEDGE-EIRENE, le code dédié à l’étude du transport et de la turbulence dans le plasma de divertor, développé conjointement par l’IRFM CEA et les laboratoires M2P2 et PIIM d’Aix-Marseille Université. Le travail de thèse comporte d’une part l’extension du domaine de calcul de SOLEDGE en implémentant un module décrivant le transport dans la région de cœur du tokamak et d’autre part son couplage avec la région de bord actuellement modélisée. Cette extension est indispensable pour prendre en compte de manière auto consistante l’interaction plasma de cœur et plasma de bord et prédire correctement le comportement du plasma dans sa globalité. Afin de valider les résultats numériques ainsi que pour préparer la deuxième phase d’exploitation de JT60SA, des expériences dédiées sur WEST seront proposées, réalisées et comparées avec les prédictions de SOLEDGE-EIRENE.

Université / école doctorale

Sciences pour l’Ingénieur : Mécanique, Physique, Micro et Nanoélectronique (SIMPMN)
Aix-Marseille Université

Localisation du sujet de thèse

Site

Cadarache

Critères candidat

Formation recommandée

M2 Physique ou Science de la Fusion

Demandeur

Disponibilité du poste

01/11/2024

Personne à contacter par le candidat

CIRAOLO Guido guido.ciraolo@cea.fr
CEA
DRF/IRFM
CEA, IRFM, 13108 St Paul Lez Durance
0442254950

Tuteur / Responsable de thèse

CIRAOLO Guido guido.ciraolo@cea.fr
CEA
DRF/IRFM
CEA, IRFM, 13108 St Paul Lez Durance
0442254950

En savoir plus